Conseils et recommandations pour bien utiliser les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires peuvent constituer un ajout utile à votre routine de santé, mais il est important de garder à l’esprit que l’innocuité et l’efficacité des suppléments n’ont pas été prouvées scientifiquement et sont en grande partie inconnues. Pour vous aider à choisir judicieusement vos suppléments, tenez compte de ces conseils.

Pourquoi on prend les compléments alimentaires

Le complément alimentaire contribue à vous assurer de consommer un apport suffisant en nutriments spécifiques – certaines vitamines qui feront bien le travail. Mais il arrive parfois que des suppléments spécifiques soient utilisés pour traiter des problèmes de santé spécifiques, tels que la prise de calcium et de vitamine D pour traiter l’ostéoporose ou de fer pour traiter l’anémie. Dans des cas comme celui-ci, votre fournisseur de soins de santé a probablement déjà expliqué à quel point vous devriez prendre et peut-être proposer des suggestions sur des marques particulières. Si vous pensez que vous avez des raisons de santé pour prendre des suppléments spécifiques, vous devez parler à votre fournisseur de soins de santé. Si vous faites partie des gens qui se tournent vers les compléments alimentaires, vous cherchez sans aucun doute à améliorer ou au moins à maintenir votre santé et votre bien-être. Pour vous mettre sur la bonne voie en matière de nutrition, il est nécessaire de consulter l’avis des médecins. www.2si-medical.fr propose son aide pour mieux s’informer.

Consulter un médecin

Consulter l’avis des médecins avant de prendre des compléments alimentaires. Les compléments alimentaires peuvent ne pas être sans risque dans certains cas, mais si vous êtes en période de grossesse, si vous allaitez, ou que vous ayez un problème de santé chronique, tel que le diabète, hypertension ou maladie cardiaque, assurez-vous de consulter votre des spécialiste avant d’acheter ou de commencer les suppléments. Bien qu’ils soient généralement considérés comme sûrs pour les enfants, vous pouvez consulter votre médecin ou votre pharmacien avant de donner ces compléments alimentaires à votre enfant. Si vous envisagez d’utiliser un complément alimentaire à la place de médicaments ou l’associer avec d’autres médicaments, informez-en d’abord votre fournisseur de soins de santé. De nombreux suppléments contiennent des ingrédients actifs qui ont des effets biologiques importants et leur sécurité n’est pas forcément sous garantie chez les consommateurs.

Ne pas négliger les effets secondaires

Si vous ressentez des effets indésirables après avoir pris un nouveau supplément, arrêtez immédiatement de l’utiliser et contactez votre médecin et le centre antipoison. Bien que certains suppléments puissent avoir des effets secondaires minimes, d’autres sont associés à des effets indésirables graves (tels que des lésions rénales et des problèmes gastro-intestinaux), en particulier lorsqu’ils sont pris à des doses excessives. De plus, il est important de savoir que la plupart des suppléments alimentaires n’ont pas été testés en matière de sécurité chez les femmes enceintes, les mères allaitantes et les enfants. Si vous avez des allergies, en particulier aux plantes, aux mauvaises herbes, aux noix, aux produits de l’abeille ou au pollen, vous devriez consulter votre fournisseur de soins de santé avant de prendre des herbes ou d’autres suppléments.