L’artisanat joue un rôle crucial dans le secteur économique

Considéré à la fois comme étant la structure regroupant les personnes travaillant dans un domaine manuel assez technique, et la méthode de travail, l’artisanat, après avoir longtemps été maltraité, compose désormais les principaux acteurs de l’économie d’une société. Mais quel rôle joue-t-il dans le développement économique d’un pays ?

Qu’est ce que c’est l’artisanat ?

L’artisan se définit tout d’abord par son métier. Cependant, de nos jours, la loi définie comme entreprise artisanale, une société qui comprend au maximum dix salariés et qui sont inscrits au Répertoire des métiers. L’UNESCO détermine l’artisanat comme des « produits fabriqués par des artisans soient entièrement à la main, soit à l’aide d’outils à main ou même de moyens mécaniques, pourvu que la contribution manuelle directe de l’artisan demeure la composante la plus importante du produit fini ». L’éclatement du schéma économique artisanal étend la définition au-delà du modèle d’une entreprise de petite taille et limitée territorialement.

Qui est ce qui caractérise l’artisanat ?

Pour la plupart des individus, l’artisanat se présente comme un certain savoir-faire et d’une qualité. Le travail artisanal est souvent robuste. Les produits artisanaux ont demandé de nombreuses heures de travail manuel. Ils proviennent d’une méthode de travail qui a montré leur preuve depuis plusieurs années voire des siècles. Les clients des produits fabriqués par des artisans sont constitués d’une clientèle connue. Le secteur économique de l’artisanat est le plus varié. La diversité se situe dans la l’hétérogénéité de l’offre de son produit et prestation de services, dans l’étendue de ses compétences et dans la provenance de ses collaborateurs.

Comment l’artisanat participe-t-il au développement de l’économie ?

L’artisanat offre à de nombreuses personnes des emplois stables, passionnants et motivants. Son importance croissante pour le marché du travail lui confère le statut d’emploi vital pour le secteur économique. Cependant pour certaines approches, le métier ne doit pas constituer une priorité économique. L’artisanat contribue à la valorisation des potentialités locales. Les employés et les dirigeants entretiennent des relations familiales. Il y a peu de distance entre eux et les clients également. Les sociétés de véritable lien social favorisant le développement local et l’aménagement du territoire. L’artisanat peut être un moyen de lutter contre la pénurie et le gaspillage. En effet, il fait appel à la remise en état plutôt qu’au renouvellement obligatoire et accéléré des biens. Il contribue à l’encouragement du recyclage des produits et matières ainsi qu’a la recherche de l’utilisation de matières premières de substitutions, d’origine locale. Cependant le secteur a besoin d’une mise en œuvre de services pour être performant.