Quel remboursement pour mes prothèses dentaires ?

Aujourd’hui, les compagnies d’assurances se comptent par milliers. Leurs domaines d’exercices et d’expertises sont très vastes et variés. De l’assurance vie à l’assurance d’un bien, en passant par l’assurance maladie, le but ultime est d’apporter son aide à ses membres, en cas de détresse. Cette aide se manifeste en remboursant une partie ou la totalité des frais. La majeure partie des entreprises actuelles font souscrire systématiquement une mutuelle à leurs employés. En plus de la sécurité sociale, c’est également un avantage qu’ont les employés en entreprise. Toutefois, contrairement à la sécurité sociale, l’adhésion à une mutuelle est tout à fait libre, selon la loi en vigueur. L’employeur ne peut donc y obliger ses employés. Il peut juste le leur proposer, sans plus.

Fonctionnement d’une mutuelle

Une assurance maladie, appelée également complémentaire santé, ou familièrement mutuelle, est le remboursement des coûts engagés par une personne en cas de maladie. Elle est assurée par une entreprise ou une société qui est sans but lucratif. Grâce aux cotisations des membres qui y sont souscrits, le remboursement des dépenses liées à la maladie, effectuées par ses membres, est alors possible. En fonction de la cotisation apportée, le pourcentage qui sera remboursé par la compagnie d’assurance est identique pour deux membres aux mêmes cotisations. Par contre, l’assurance dentaire, ou le remboursement pour les soins dentaires varient en fonction de l’emploi de membre et des compagnies d’assurance. Il est donc utile de bien la choisir. Le site www.couronne-dentaire.info vous offre les points à considérer en cas de pose et le prix de couronne dentaire.

La pose d’une couronne dentaire

Une dent détruite par la carie, une dent dévitalisée, une dent noire, nombreuses sont les raisons qui peuvent pousser à la pose d’une prothèse dentaire. Mais le coût de cette opération cause un blocage chez de nombreuses personnes. En effet, si les frais des soins dentaires « classiques » sont élevés, la pose d’une telle prothèse l’est encore beaucoup plus. Selon des comparaisons faites auprès des compagnies d’assurance, le remboursement est environ de 35 % le prix de couronne dentaire.

Bien choisir sa mutuelle

Afin de ne pas avoir une mauvaise surprise en voyant la facture du dentiste, il est préférable de bien choisir sa mutuelle dentaire. D’une mutuelle à une autre, le taux de remboursement peut considérablement varier. Certaines polices d’assurance maladie prennent en compte les matériaux utilisés pour les prothèses dentaires, d’autres ne considèrent que le nombre de dents concernées et d’autres, les types de dents. Pour pouvoir faire le choix final, il peut aussi être crucial de faire faire un devis à plusieurs compagnies. Le devis comportera entre autres le montant de la cotisation à apporter et le remboursement résultant. Plus il y en a de compagnies, plus il y aura de choix. Il ne faut pas non plus oublier de bien vérifier les conditions imposées par chaque compagnie, telle que la possibilité de résilier ou de changer un contrat, les types d’interventions pris en compte pour le remboursement, les dentistes et spécialistes qui sont affiliés à la mutuelle, et d’autres points qui vous semblent pertinents.