Stratégies marketing : l’affichage en salles d’attentes des cabinets médicaux

Les stratégies Marketing sont les moyens les plus efficaces pour faire connaître son entreprise ou ses produits. Selon le cadre professionnel, une stratégie est meilleure qu’une autre. Pour les cabinets médicaux, les salles d’attente sont le meilleur lieu pour faire passer une information. Le temps d’attente est ainsi mieux exploité. Voici pour vous des détails sur le « marketing de l’attente », une stratégie marketing où tout le monde y gagne ! 

« Wait marketing », déposez vos marques en salles d’attente.

Qu’est-ce que le « wait marketing » ? Le « wait marketing » de son nom, repose sur le marketing de l’attente. C’est-à-dire que les stratégies marketing ou stratégies de vente sont optimisées dans les lieux d’attente. Cette idée est principalement lancée par la neuromarketer Diana Derva. Le « wait marketing » vise alors à cibler les personnes passant un grand nombre de temps dans les salles d’attente. En effet, l’attente peut être une situation banale, mais longue. L’on attend son tour sur une chaise en « magazinant » un peu ou en discutant avec un autre patient. Grâce aux affichages en salles d’attente, les patients peuvent y trouver un « passe-temps ». Son objectif principal est donc de faire que l’attente soit moins banale et qu’elle paraisse moins longue. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Comment fonctionne cette stratégie marketing ? Des publicités avec un affichage dynamique sont diffusées sur des supports numériques. Cette méthode peut être aussi appelée « digital media ». Les publicités peuvent être affichées en posters ou affiches. Des affiches publicitaires, ou éducatives. Le principal objectif est de faire passer un message, ou de faire connaître un produit ou une entreprise. Il existe 2 types de wait marketing. Le marketing de l’attente forcé, c’est-à-dire imposé aux consommateurs sans qu’ils puissent détourner leur attention. Et le wait marketing simple qui consiste à passer un message dans un lieu d’attente, pour que le consommateur y prête ou non attention.

Les avantages du « wait marketing » dans les cabinets médicaux.

Pour les prestataires, cette solution d’affichage dynamique est très pratique pour faire diffuser une information, pour sensibiliser les patients ou pour passer des vidéos éducatives. Le principal avantage est que les patients ressortent du cabinet médical en ayant acquis une information supplémentaire. Des informations sur le cabinet ou des vidéos de sensibilisation, des nouveaux produits ou des spots publicitaires dans le domaine de la santé.

Pour les clients, cette solution d’affichage présente de nombreux avantages. Premièrement, l’attente est moins longue. En effet, attendre même quelques minutes dans une salle d’attente silencieuse ou inanimée peut être une expérience frustrante, voire angoissante. Grâce aux affichages dans les salles d’attente, il est possible de se divertir en visualisant des spots publicitaires, des vidéos éducatives ou autres. Ensuite, les patients peuvent enrichir leurs connaissances si les vidéos éducatives concernent les préventions, ou des méthodes de secourisme.

Quoi diffuser dans sa salle d’attente ?

Les différents cabinets médicaux peuvent avoir différentes options concernant les spots à diffuser dans la salle d’attente (si le support est numérique) :

— Des spots de sensibilisation : Des vidéos ludiques permettant de sensibiliser les gens. Des méthodes de secourisme expliquées en vidéos, des explications concernant certaines maladies ou des messages de sensibilisation concernant un évènement international.

— Des spots publicitaires. Dans les cabinets médicaux, les spots publicitaires sont plus orientés vers des produits pharmaceutiques, des nouveaux cabinets médicaux ou des services proposés dans le domaine médical.

— Des petites histoires concernant différentes situations. Par exemple, la propagation d’un virus. Les méthodes d’invasion d’un microbe dans un organisme. La personne dans la salle d’attente enrichit ses connaissances grâce à ce genre de diffusion.

— Des reportages ou des témoignages de patients ayant subits divers traitements.

— Des conseils de nutritionnistes. Des différents modes d’alimentation qui peuvent aider dans la prévention de certaines maladies. Ou des conseils visant à prévenir l’obésité ou le diabète.