Comment choisir son e-liquide ?

Quand on se lance dans la vape, rien ne doit être laissé au hasard. Vous allez juste choisir le eliquide qui correspond le mieux à vos habitudes de consommation et à vos goûts, au-delà du choix de votre cigarette électronique. Cet article vous guide à savoir mieux sur le type et le taux de nicotine, la composition de la base et la saveur du eliquide qui vous convienne.

Connaître le type et le taux de nicotine pour son eliquide

Un liquide au sel de nicotine peut être une bonne solution, pour ceux qui ont besoin d’une concentration en nicotine importante (16 mg de plus). D’après cette forme, elle peut être absorbée le plus vite que possible par l’organisme, et ceci permet de faire passer plus rapide une forte envie de cigarette. En général, le taux de eliquide idéal est défini en fonction des habitudes de l’ancien fumeur, donc, en fonction du nombre de cigarettes qu’il consomme par jour. Quand même, ce n’est pas tout à fait une science exacte : en définissant une valeur moyenne, c’est le chiffre qui doit être purement indicatif. Pendant la vape, le taux de nicotine de votre eliquide va strictement influencer le hit ressenti. Un taux de nicotine élevé peut provoquer une forte sensation dans la gorge, par contre, un taux de nicotine faible a pour résultat un hit peu prononcé. Sans aucun doute, un individu qui a l’habitude de consommer beaucoup de cigarettes n’a pas la même sensibilité qu’un petit fumeur, et peut s’habituer plus couramment à un eliquide strictement dosé en nicotine.

De quoi un eliquide est-il composé

Un eliquide de cigarette électronique est souvent mélangé d’une base neutre, elle-même composée de Glycérine Végétale (VG) et de Propylène Glycol (PG) en quantité variable. Le PG (support d’arômes) est aussi responsable du hit exhorté par le liquide. Un eliquide riche en propylène glycol a donc un hit robuste et des saveurs merveilleux. Il est donc plus fluide et mieux ajusté à du matériel pour vapoteur novice. Quant à la glycérine végétale, il est la substance qui est à l’origine de la vapeur produis pendent la vape. Il permet de fournir de gros nuage, si le eliquide contient de GV. En général, il est mieux pour les vapoteurs novices de débuter avec un ratio VG/PG de 50/50, pour un meilleur équilibre entre vapeur et saveur, ainsi que d’un hit modéré. Malgré cela, il faut privilégier un liquide qui contient au moins 50 %, plus indiqué aux vapoteurs aspirants. On peut aussi remplacer le PG par le végétol. Celui-ci permet d’avoir des eliquide moins irritants pour la gorge, tout en maintenant une bonne restitution des saveurs et un hit satisfaisant. Donc, il est aussi idéal pour les vapoteurs débutants.

Eliquide : quelle saveur opter ?

Il y a de diverses saveurs de eliquide, mais choisir la saveur de son eliquide est strictement une affaire particulière. Les liquides pour cigarette électronique se déclinent en quatre grands types d’arômes, à savoir classiques, mentholés, gourmands et fruités. Mais, il est un peu difficile de trouver avec quelle saveur se lancer, face à un si large choix. Par contre, il est mieux de correspondre un tant soit peu à vos vieux usages de fumeur. Pour les fumeurs de cigarettes blondes ou light, tournez-vous vers un liquide de genre classique blond neutre, au goût assez léger. Pour les fumeurs qui aiment la saveur mentholée, orientez des goûts classiques menthe ou menthe, pour tenir vos habitudes. Pour ceux qui fument le tabac à rouler ou cigarettes brunes, vous devez plutôt privilégier le eliquide de type classique brun. Il y a des liquides qui imitent aussi le goût plus ou moins épicé de vrai tabac à rouler.