Comment l’huile de CBD est fabriquée ?

Huile de CBD

L’huile de CDB est un produit populaire à base de plante de chanvre. Elle est très utilisée dans le domaine du bien-être, compte tenu de ses différentes vertus sur le corps humain. L’huile de CBD est également utilisée pour soulager les douleurs chroniques. Outre ses vertus antidouleur, elle permet aussi de diminuer l’anxiété et la dépression chez les personnes atteintes par ces troubles. En cas de besoin, ce produit est disponible chez les revendeurs spécialisés et également sur internet. La vente de l’huile de CBD a connu une hausse considérable ces derniers temps. En effet, il s’agit de l’un des moyens les plus corrects de consommer du CBD. Ainsi, de plus en plus de personnes se posent la question sur le processus de fabrication de ce produit. 

Les composants de l’huile de CBD

L’huile de cbd est de plus en plus utilisée pour le bien-être de l’homme. Les plantes de chanvre de bonne qualité permettent d’obtenir l’huile de cdb de qualité supérieure. À la base, tout commence par la plantation des variétés dites stables, cultivées dans les plantations possédant les types de sols adaptés. La plante obtenue après le processus de plantation permet par la suite d’obtenir de l’huile à base de graines de chanvre. La concentration du cbd varie de 5 à 20% dans les huiles correctement produites. Le produit contient également de la vitamine E, de l’acide gras Oméga-6 ainsi que de l’acide gras Oméga-3. L’huile contient également des terpènes naturels qui sont communément connus comme étant des hydrocarbures insaturés qui se rencontrent dans les huiles de chanvre. Il importe de noter que tous les produits à base de cbd sont des substances sûres qui ne produisent pas d’effet psychoactif. Cependant, différents procédés sont utilisés pour obtenir de bonnes huiles de CBD. Pour plus d’informations sur le processus de fabrication, cliquer sur Huiles de CBD

 

Le procédé artisanal

Le procédé artisanal ou l’extraction artisanale se fait à base d’une utilisation d’huile végétale. Il est ainsi possible d’obtenir de l’huile de cbd en faisant tremper les fleurs de chanvres dans les huiles végétales chaudes. Pour ce faire, il est possible d’opter pour les huiles d’olive, les huiles de coco, ainsi que les huiles de lin. Il s’agit d’une technique que chaque personne peut réaliser chez soi. Mais avant de se lancer dans le procédé, il est toujours conseillé de s’informer davantage afin d’identifier toutes les astuces permettant d’aboutir à un résultat satisfaisant. Ainsi, toutes personnes souhaitant procéder à l’extraction artisanale doivent obligatoirement décarboxyler les fleurs de chanvre à utiliser. Le processus de synthèse n’est atteint que sous une haute température d’activité. En effet, au cours du procédé, le CBDa se transforme immédiatement en CBD une fois que les fleurs sont portées à une certaine température. Avant le processus d’extraction proprement dit, il est toujours recommandé de chauffer les bourgeons au four pendant une demi-heure sans dépasser les 220 degrés Celsius. 

Le procédé d’extraction au CO2 supercritique

Il s’agit de la méthode la plus utilisée dans le cadre de l’extraction des Huiles de CBD. Arrivé à des conditions de température et de pression, le CO2 peut se transformer en état liquide ou l’état supercritique. Cette méthode est un ensemble de procédés industriels déconseillé pour les productions domestiques. Sa réalisation nécessite des équipements professionnels, de la technologie et beaucoup d’expérience. Il s’agit également de la technique la plus efficace pour obtenir de l’huile de cbd pure et de qualité supérieure. Dans la pratique, les fleurs sont directement placées à haute ou à basse température pour bien séparer les cannabinoïdes du CO2. Le procédé libère ainsi les composants actifs du chanvre dans le solvant. Le tout passe ensuite dans un autre compartiment à température et pression contrôlées pour procéder à la séparation des cannabinoïdes et des terpènes. Le CO2 supercritique est également non toxique et non polluant. C’est la raison pour laquelle elle est considérée comme étant du solvant vert ne laissant pas de trace de produits chimiques dans les Huiles de CBD obtenues. 

 

L’extraction par solvant

L’extraction à base de solvant est la technique la plus courante pour obtenir de l’huile de cbd. Il s’agit d’un procédé à la fois simple et efficace, mais surtout peu couteux. Cependant, il est à noter que les solvants utilisés sont généralement nocifs pour le corps humain et pour l’environnement. Malgré les processus de purification réalisés au cours de ce procédé, le consommateur risque de se trouver avec un produit contenant des résidus chimiques et des solvants organiques. Les principaux solvants utilisés sont l’alcool, l’éthanol, l’hexane, le butane et l’isopropylique. L’extraction par solvant est actuellement très utilisée par les petits producteurs pour plus de rentabilité. En effet, elle est très facile à réaliser. Outre son caractère nocif, cette méthode est également dangereuse du fait qu’elle peut causer une explosion et laisse généralement des traces de produits chimiques comme le solvant dans les huiles de CBD obtenues. 

Les pergolas bioclimatiques, un investissement rentable pour votre jardin !
Pourquoi faire du marketing digital ?