Comment s’équiper pour faire du VTT ?

Réaliser une activité physique de manière régulière est un bon moyen de se divertir et de s’épanouir tout en gardant la forme avec un mode de vie beaucoup plus sain. Réaliser un sport est non seulement bon pour le physique, mais aussi bon pour le moral. Afin d’offrir satisfaction à tous, de très nombreuses activités sportives sont aujourd’hui disponibles. Dans ce sens, la pratique du VTT connaît un essor et un succès incroyable, car il permet d’allier l’effort physique et les sensations fortes. Faire du VTT signifie cependant courir différents risques, et il reste recommandé de s’équiper correctement avant de se lancer. Découvrir de quelles manières s’équiper pour faire du VTT devient alors important.

Le choix d’un bon matériel

Que ce soit pour le loisir ou pour des parcours professionnels, faire du vélo est un moyen simple et pratique de se divertir tout en prenant soin de son corps et de sa santé. Pourtant, si vous prévoyez de faire du hors-piste avec des vélos tout terrain, ce ne sera pas la même chose que de se promener calmement en ville, et vous devrez donc prévoir du matériel en conséquence. Contrairement à de simples balades, la pratique du VTT exige tout d’abord un vélo beaucoup plus performant que les classiques. Cela signifie un cadre souple et durable, une fourche très résistante pour faire face aux différents chocs, des freins beaucoup plus puissants, et surtout des pneus plus adhérents pour éviter les glissades. Il est aujourd’hui possible de trouver des vélos à base de carbone et de titane qui vont allier performance et résistance. Si vous prévoyez de faire du VTT, il sera important de vous équiper avec une série d’accessoire velo tels que des garde-bouts, des portes-bagages, des éclairages performants, et surtout un GPS pour ne pas vous perdre dans la nature.

Pour des informations plus détaillées sur le sujet, et pour savoir où vous procurer des vélos adaptés pour le tout terrain, consultez cette page.

Des protections corporelles en conséquence

Outre un bon choix de votre equipement vélo, faire du VTT signifie aussi s’exposer à des risques de chutes ou de blessures qui peuvent s’avérer mortelles dans le cas où vous n’êtes pas protégé correctement. Avant vous séances, veillez toujours à vérifier que vous êtes correctement équipé au niveau des articulations, de la tête et même de votre corps en général. Les équipements à prévoir seront bien sûr différents en fonction des utilisateurs et de leurs morphologies. Néanmoins, il est toujours recommandé de s’équiper d’un cuissard qui permettra d’éviter les blessures et les échauffements, ainsi que des maillots de vélo pour aider à ventiler le corps et à évacuer efficacement la chaleur et la transpiration. Pour éviter les risques de chutes en plein effort, il faudra aussi vous munir de chaussures pour vélos qui vous permettront d’avoir une meilleure adhérence aux pédales, mais surtout au sol. Enfin, les protections classiques ne devront jamais être oubliées pour apporter une sécurité maximale, cela peut concerner le casque, les lunettes, les protections pour coudes et genoux, et même les gants. Pour éviter les incidents au cours de vos sorties, prévoir des outils de bases ou des pièces de réparations vont vous aider à réaliser les maintenances nécessaires, et donc à éviter d’être immobilisé.

Les différents accessoires

Pour que vos séances de VTT ne se résume pas à un pneu crevé au milieu de la nature. Il sera nécessaire de vous équiper avec des accessoires supplémentaires. Les principaux outils que vous devez posséder durant vos sorties seront alors une pompe, une ou plusieurs chambres à air de rechange, une boîte à outils et un jeu de clés qui permettront des interventions simples et rapides lors des problèmes sur la route. Et enfin, plusieurs maillons afin de réparer votre chaîne dans le cas où celle-ci venait à se briser pendant vos séances.

Suite à cela, prévoyez aussi le nécessaire, la nutrition et l’hydratation sont deux choses indispensables lorsque vous fournissez des efforts physiques. Faire du VTT peut vous prendre plusieurs heures, et il sera important de pouvoir faire des pauses et de vous nourrir correctement. Veillez toujours à prendre un equipement cycliste ainsi qu’un sac contenant de la nourriture et surtout une gourde ou une bouteille d’eau. Afin d’évoluer dans de bonnes conditions, vous devrez préparer des aliments riches en calories, tels que des barres de protéines. Cependant, votre sac ne doit pas être surchargé, car sinon, il va vous gêner et abaisser vos performances.