Conseils pour l’achat d’un casque intégral pour moto

Étant donné l’importance du casque pour le conducteur de la moto et pour le passager, il est recommandé de le choisir avec soin. Pour ce faire, vous ne devez pas vous limiter à son aspect. Il est vrai que cet équipement doit être esthétique. Cependant, il est primordial qu’il assure une protection optimale, en cas d’accident.

Pour quelles raisons acheter un casque intégral ?

Avant toute chose, il est crucial de préciser qu’il existe plusieurs sortes de modèles sur le marché actuel. Le casque intégral est celui qui offre le plus de sécurité. Cela provient du fait qu’il recouvre toute votre tête. Comme il est complètement fermé, votre visage et votre mâchoire seront protégés. L’utilisation de cet accessoire est incontournable pour les individus qui conduisent des véhicules sportifs et pour ceux qui roulent à une vitesse élevée (sur les routes et sur les autoroutes). En d’autres mots, si vous avez besoin d’une protection maximale, cet équipement est fait pour vous.

L’emploi d’un casque de moto intégral est aussi conseillé pendant l’hiver. À cette époque de l’année, la température extérieure descend en dessous de 0 °C. Les qualités isolantes de cet accessoire vous protégeront du froid. C’est également un excellent coupe-vent. N’oubliez pas le fait qu’il isole les bruits indésirables et vous permet de vous concentrer essentiellement sur la conduite. Néanmoins, il risque d’être inconfortable en été, en raison de la forte chaleur que vous ressentirez en le mettant. C’est pour cette raison que certaines personnes préfèrent utiliser le modèle jet (ou celui modulable), à cette période de l’année. Pour trouver le casque intégral qui correspond à vos goûts et à votre budget, rendez-vous auprès d’un magasin spécialisé dans la vente d’équipements pour les deux-roues. Vous pouvez aussi vous en procurer via Internet, en allant sur le site www.centrale-du-casque.com.

Quels sont les critères à considérer lors de vos achats ?

Le premier point à prendre en compte, c’est la taille du casque intégral. Étant donné que le tour de tête varie d’un individu à un autre, il est capital de choisir un accessoire qui vous convient. Par ailleurs, il est primordial que ce dernier soit légèrement petit. Vous devez garder à l’esprit qu’au fur et à mesure que vous l’emploierez, les mousses sur les parois intérieures se tasseront. Avant d’acheter un casque, il est préconisé de le tester. Il est crucial qu’il ne soit pas trop serré, car vous ne serez pas à l’aise. Cependant, il est important qu’il puisse s’adapter à la morphologie de votre visage et qu’il ne bouge pas quand vous le portez.

Un casque de moto intégral doit être équipé d’un système de ventilation. Cela vous évitera d’avoir de la buée lorsque vous le mettrez. Ce dispositif est également utile pour ne pas avoir trop chaud en été. Néanmoins, vous devez savoir que le vent risque d’augmenter les bruits parasites et de vous gêner. Pour ne pas avoir de buée, certains modèles sont munis d’un double écran au niveau de la visière.

Connaissez-vous les normes concernant l’homologation de cet équipement ?

D’après l’article L. 431-1 du Code de la Route, le chauffeur et le passager d’une moto doivent porter un casque intégral, “jet” ou “modulable”. Quel que soit le modèle que vous mettez, il devra être conforme à la norme européenne ECE 22.05. Pour répondre aux différents critères exigés et être homologué, l’accessoire en question devra correspondre à certaines caractéristiques : avoir un système de rétention, absorber une grande partie des chocs en cas d’accident…

Pour savoir si un casque de moto intégral est homologué ou s’il ne l’est pas, vous n’avez qu’à regarder l’étiquette. Vous devrez y retrouver l’initial « P ». Dans le cas contraire, il est conseillé de ne pas l’acheter.