La combinaison de triathlon, un vêtement essentiel pour les athlètes

combinaison de triathlon

Lorsque vous pratiquez le triathlon, le port d’une combinaison néoprène est quasiment indispensable pour être performant et en raison de la température qu’elle apporte à votre corps. Il s’agit d’une combinaison spécifique pour le triathlon. Vous êtes amateur ou professionnel dans cette discipline, découvrez ce qu’il faut connaître à ce propos.

Comment choisir sa combinaison de triathlon ?

Pour bien choisir la combinaison que vous devez porter, il est essentiellement primordial de prendre en compte la température de l’eau dès lors que vous avez le temps de le faire avant de vous lancer. Plus la température de l’eau est froide, plus l’épaisseur du tissu de votre combinaison est importante. De nos jours, les combinaisons néoprènes sont très tendances pour dans la pratique du triathlon comme dans d’autres disciplines sportives. A titre d’information, le néoprène est un tissu thermique qui est principalement employé dans la confection de combinaisons de sports aquatiques, en l’occurrence le triathlon. Il s’agit d’un tissu thermorégulateur et électrique performant qui est à la fois très élastique et léger pouvant rendre l’athlète plus performant que s’il portait une combinaison fabriquée avec un autre tissu. Soyez alors au courant qu’il existe différents types d’épaisseurs qui sont adaptées en fonction de la température. Ainsi, lorsque la température de l’eau est de 25°C ou plus, il n’est pas très adéquat de porter une combinaison, un shorty néoprène fin suffit et fait l’affaire. C’est surtout en hiver que ce type de combinaison est très utile et s’avère indispensable. Cependant, il est aussi important de choisir la combinaison de triathlon en fonction du type de fermeture qui s’y trouve, de la liberté de mouvement qu’elle procure, selon son type d’assemblage et enfin selon la taille afin de se sentir bien dans la peau. En tout cas, la combinaison néoprène a une durée optimale dans le temps. Pour avoir plus d’informations et connaître les différents modèles de combinaisons existants, consultez cette page

Comment mettre sa combinaison de triathlon ? 

Porter une combinaison spécifique pour le triathlon nécessite de bien savoir comment l’enfiler de manière à ne pas l’abîmer et pour bien l’ajuster de manière à optimiser toutes les qualités du matériau. Effectivement, il se peut quelquefois qu’on se trouve dans le stress au moment de mettre ce sportswear et qu’il risque de se déchirer avant même qu’on se mette à l’eau. Alors, pour éviter une telle situation, il est essentiel d’adopter les bons gestes qu’il faut respecter. Vous devez commencer par ouvrir la combinaison puis retournez les jambes de la combinaison en faisant descendre vos mains jusqu’aux pieds et en les tirant de façon délicate. Ensuite, positionnez la combinaison face à vous et enfilez-là à partir des pieds et procéder étape par étape. Poursuivez jusqu’à ce que la combinaison se trouve totalement sur votre corps tout en faisant très attention. Ce qu’il faut retenir dans tout cela c’est qu’il importe de bien prendre votre temps et d’agir délicatement. 

Les éléments à considérer dans le port d’une combinaison de triathlon

Vous allez porter ce type de vêtement sur vous pendant une assez longue durée dans la journée lorsque vous pratiquez le triathlon. Même si celle-ci vous apporte du confort, vous devez bien connaître comment vous devez le porter de la manière la plus appropriée possible afin d’associer le confort avec la performance. C’est ainsi que la notion de protection constitue un élément essentiel à prendre en considération. Cela commence dès le choix de la combinaison que vous souhaitez enfiler lors d’un triathlon. En effet, il faut savoir que la couleur de votre combinaison aura un impact sur votre corps tout au long du parcours que vous allez effectuer. Il serait alors plus judicieux de choisir une combinaison de couleur claire lorsque le soleil est au rendez-vous de sorte à éviter les brûlures provoquées par les rayons solaires si vous portez une combinaison de couleur sombre. La protection solaire est ainsi très considérable. Dans ce cas-là, il est vraiment essentiel d’avoir un tissu qui respire. Et en plus de tout ça, quelle que soit la situation, il faut regarder en fonction de votre objectif initial et de votre planification dans le choix de la combinaison à porter et des équipements et matériels à apporter avec vous lors d’une participation à un triathlon.

Comment l’huile de CBD est fabriquée ?
Les pergolas bioclimatiques, un investissement rentable pour votre jardin !