Profiter de conseils nutrition en ligne

Plusieurs personnes ne comprennent pas encore le concept d’une alimentation saine et équilibrée. Tout le monde pense que manger bien signifie se priver de plusieurs aliments jugés comme des malbouffes comme l’huile, le beurre, le sucre, la mayonnaise, la tomate, le sel, les épices, la pizza, les burgers, etc., et consommer de la nourriture plus insipide. Toutefois, une bonne nutrition ne rime pas du tout avec restriction. Contrairement à cette fausse idée, il est possible de consommer de délicieux repas tout en restant en bonne santé.

Consulter des nutritionnistes pour vous orienter

Pour savoir les disciplines à adopter pour une bonne alimentation, il est essentiel de consulter des spécialistes en matière de nutrition humaine. Seuls les professionnels peuvent vous donner d’amples détails sur tout ce qu’il faut faire et tout ce qu’il faut éviter, la ration alimentaire, la bonne répartition de la quantité des aliments à ingérer, etc. Particulièrement, si vous en êtes à la recherche, vous pouvez en trouver facilement. Grâce à l’internet, vous n’avez plus besoin de venir dans les cabinets de nutritionnistes, car vous pouvez profiter des astuces en ligne à l’aide de votre téléphone. Des équipes d’experts vous partagent dans leurs blogs de diverses recommandations qui peuvent vous aider au quotidien. Il est pourtant nécessaire de prendre des précautions sur les informations partagées surtout les affirmations gratuites. Vous pouvez tomber dans des pièges et obtenir des faux conseils si vous ne faites pas attention. Le mieux c’est de toujours vous tourner vers des experts en conseil nutritionnel.

Manger bien et suffisamment

La qualité ne dépend pas de la quantité. Il est recommandé de bien se nourrir sans pour autant faire un excès. Il est important de noter que vous devez manger selon vos besoins énergétiques. Selon les spécialistes en conseil diététique, chaque personne possède une ration qui diffère en fonction de sa catégorie : homme, femme, enfant, adulte, sportive, enceinte, malade, etc.

Si vous êtes un grand sportif, vous aurez besoin de plus de calories par rapport à celui qui reste à la maison sans bouger toute la journée.  Plus vous faites une activité physique de grande intensité, plus vous devez augmenter votre apport alimentaire. En revanche, si vous bougez rarement dans une journée, diminuez la quantité de votre nourriture pour qu’elle convienne à vos dépenses énergétiques. Pareil pour une femme enceinte et une femme allaitante, elles pensent toujours qu’elle doit manger pour deux. Il ne faut pourtant pas doubler le repas. Il suffit de mettre la quantité supplémentaire recommandée. Par exemple, au premier trimestre de grossesse, rajouter une quantité de 6% au repas journalier est adéquat et pendant le deuxième et le dernier, 12% suffisent largement.

Privilégier les aliments riches en micronutriments

Augmenter l’apport en micronutriments est un conseil nutrition à ne pas négliger. Si vous voulez avoir un système immunitaire plus performant, les protéines, glucides, lipides ne suffisent pas, car augmenter son immunité veut dire plus de vitamines, plus de sels minéraux et plus d’oligo-éléments. À part la consommation de 10 fruits et légumes par jour, il est idéal d’avoir recours aux alicaments, aux compléments alimentaires, aux divers fortifiants, etc. Un des aliments très riches est le moringa. Apprécié par sa forte teneur en vitamine A et C, en fer, en calcium, vous pouvez en rajouter un peu dans votre soupe ou dans votre yaourt afin de profiter de ses vertus. Il y a de même la spiruline, les insectes comestibles, le miel, la poudre de baobab, etc. qui sont moins consommés, mais regorgent des bienfaits exceptionnels. Il est toutefois nécessaire de respecter la quantité à ingérer prescrite par les fabricants pour éviter les effets du surdosage.

Mieux savoir ce que vous mettez sous vos dents

Pour avoir une alimentation équilibrée, il est aussi indispensable de bannir certains produits qui peuvent affecter la santé. Si vous aimez beaucoup les aliments industriels, limitez le nombre que vous consommez par jour. De même, ne vous fiez pas seulement aux tendances « zéro trans », « sugar free », « riche et vitamines », etc., mais renseignez-vous bien avant de remplir votre caddie.  Lire les étiquettes soigneusement et faire quelques recherches en cas d’ingrédients inhabituels font partie de bons conseils nutritionnels. Demandez-vous pourquoi cet élément est nécessaire dans cet aliment et quel est son rôle ? C’est un réflexe bon à adopter et qui vous permet de manger avec conscience. Ainsi, vous allez arrêter de boire, par exemple, une boisson contenant de la silicone ou une chips avec des exhausteurs de goût cancérigènes sans pour autant le savoir. 

De même, les produits frais n’en font pas exception. Faites attention aux produits avec des résidus de pesticides comme les fruits et légumes. Vos crudités peuvent se transformer en un cocktail de produits cancérigènes si vous ne sélectionnez pas bien vos matières premières. Pour pallier ce problème, optez toujours pour les produits labellisés et certifiés bio même s’ils peuvent coûter un peu cher.